NIAO Institut de formation supérieure à l'ostéopathie animale
Home » Devenir ostéopathe animalier

Devenir ostéopathe animalier

Un peu d'histoire

Un peu d'histoire - NIAO

L’ostéopathie a été fondée par M. Andrew Taylor Still Fils d'Abram Still, l'on croit à tort qu'il était médecin (il n'a jamais passé ses diplômes). En automne 1874, pendant une épidémie, il guérit un enfant de la dysenterie puis dix-sept autres avec succès ; cela a été le premier traitement ostéopathique. Still finit par rompre définitivement avec la médecine traditionnelle qui n'a jamais vraiment répondu à ses espérances ; il expose ensuite ses théories et résultats sur l'ostéopathie et établit les grands principes de l'art ostéopathique.

 

Depuis, l'ostéopathie est organisée autour de cinq principes de base:

1  Chaque structure du corps a une fonction physiologique, chaque fonction entretient une certaine structure et la structure gouverne la fonction. Par exemple, le tube digestif est considéré comme structure, la digestion comme fonction et la forme (ondulations, villosités, microvillosités, etc.) de l'intestin permet sa fonction (digestion, rôle dans l'immunité et le système hormonal…). Le squelette, en tant que charpente osseuse et sa musculature ont une grande importance, en tant que support des autres systèmes et organes dont la mobilité naturelle est nécessaire pour un bon fonctionnement durable des systèmes nerveux, musculaire, circulatoire, respiratoire, etc.

2  Concept d'unité et d'interrelations entre les différentes parties du corps (il est commun à bien des médecines): toutes les parties du corps sont reliées, par la vascularisation, le système nerveux, le tissu conjonctif, le système lymphatique et hormonal), mais aussi de l'être humain dans sa globalité, rassemblant ses aspects physique, émotionnel, mental, intellectuel et spirituel. L'ostéopathie postule une interrelation entre la structure et la fonction : un organe ne pourrait fonctionner correctement que si sa configuration tridimensionnelle est conforme à ce qu'elle devrait être, et inversement. 

3  Principe d'auto guérison : le corps dispose de nombreux systèmes de réparation, adaptation, défense ou compensation. Ce postulat d’Andrew Taylor Still, créateur de l'ostéopathie, est considéré comme peu scientifique par certains qui ne font plus l'unanimité. L'ostéopathe ne ferait que stimuler les facultés d'auto guérison chez le patient. Les ostéopathes fondent leur réflexion sur les conditions qui ont mis ces moyens en défaut, et tentent de lever l'obstacle.

4  Le rôle de l'artère est absolu : toute structure somatique non atteinte d'une lésion organique est capable de fonctionner normalement, pour peu que sa vascularisation soit correcte et que l'alimentation ait fourni des nutriments qualitativement et quantitativement suffisants. Ces concepts sont appliqués à l'anatomie et à la physiologie humaine. « Le rôle de l'artère » est une manière particulière de voir les choses. Aujourd'hui, tous les ostéopathes n'y accordent pas la même importance. Les ostéopathes dits « scientifiques », considèrent que ce rôle n'est pas suffisant pour assurer une fonction normale.

5   La médecine ostéopathique ou médecine des maladies de l'os, s'appuyant sur les bases anatomiques et physiologiques du corps, est apparue au XIXe siècle, sous l'impulsion d’Andrew Taylor Still et William Garner Sutherland. dont l'esprit curieux et ouvert a permis de poser les premiers fondements d'un art diagnostique et thérapeutique. Cela consiste d'une part à examiner et traiter globalement un individu au lieu de traiter sa maladie et d'autre part à tenter de conserver sa santé à l'individu pour éviter qu'il ne contracte une maladie.

Pourquoi choisir le NIAO

Parce que le NIAO s’inscrit depuis 2008 dans une démarche de haute qualité, remise en question au quotidien afin de répondre au mieux aux demandes du terrain et des diverses législations présentes et à venir et que sa formation est assortie de la certification d'ostéopathe animalier reconnue par l'État. De plus, 

 

Les caractéristiques propres au NIAO :

  1. Des locaux modernes et adaptés à l'enseignement de l'ostéopathie animale exclusive.
  2. L'ancienneté et l’expérience de la première formation en France à former des ostéopathes animaliers exclusifs en cinq années, conforme aux exigences de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
  3. Depuis 2008, le NIAO propose une  formation au format international, post Baccalauréat.
  4. Un cursus sur cinq ans, conforme aux recommandations de l'OMS avec 3600 heures de formation encadrée (exclusivement en face à face pédagogique) les stages ne sont pas comptabilisés contrairement à nombre d'autres formations.
  5. La certification officielle de fin de cursus reconnue par l'État et déposée par le SFOAE, inscrit au RNCP, NIAO a créé en France l'excellence en terme de formation supérieure des ostéopathes animaliers.
  6. Reconnue comme la meilleure formation initiale par des vétérinaires, des professionnels de la santé, les principales fédérations et syndicats d'ostéopathes, les ostéopathes et à l'origine du référentiel déposé par le SFOAE au RNCP.

Le NIAO a défini les standards pour la France du haut niveau de l'enseignement en ostéopathie animale grâce à ses différents investissements tant sur la qualité de son corps professoral, que financiers (création OAE, puis SFOAE). 

Le NIAO est le père fondateur de toutes les avancées majeures en ce qui concerne l'ostéopathie animale en France telle que l'ordonnance 2011-862 du 22 juillet 2011 (OAE) qui a aboutie à la reconnaissance de l'ostéopathie animale non-vétérinaire, puis création du SFOAE.

  • La présence d'une véritable clinique interne ostéopathique encadrée par des professionnels, qui garantit des traitements sûrs. De « vrais » patients à suivre tout au long des cinq années d'études.
  • De véritables moyens pour la recherche en ostéopathie.
  • Une vie étudiante riche et intense, à taille humaine dans une ambiance agréable avec une équipe à l’écoute de chacun
  • Une insertion professionnelle proche de 100%.
  • Des intervenants stables tout au long de l'année, avec une réelle expérience professionnelle et une reconnaissance d'excellence dans leur domaine

 

Le NIAO en quelques chiffres : 

  • 4000 m2 de locaux sur 8000 m2 de terrain au total pour la théorie et la pratique (équipés: négatoscopes, vidéoprojecteurs, etc.…).
  • 2 écuries, un total de 30 boxes, au sein du NIAO pour la clinique interne et intégrée.
  • Une équipe professorale sans turn-over, qualifié et rigoureusement séléctionnés, à laquelle il faut ajouter divers intervenants : ostéopathes, vétérinaires, Docteurs en Biologie, chercheurs, cavaliers professionnels…
  • 6 salles de cours toutes équipées.
  • 1 manège équestre.
  • 1 carrière équestre.

 

Rouen, 5ème ville « la plus cool de France » selon Merci Alfred !

Le NIAO se situe en périphérie de Rouen, capitale de la Normandie unifiée, ville universitaire. Elle est idéale pour étudier et le site Merci Alfred, avec son classement buzz des « villes les plus cools de France », l’a encore démontré. En effet, Rouen pointe à la cinquième position de ce classement, réalisé sur la base de critères triés sur le volet.

Idéalement située à une centaine de kilomètres de Paris, la métropole normande profite d’une vie abordable, avec notamment une cité universitaire située à quelques minutes du NIAO.

Le cadre de vie y est agréable, puisque la campagne est toute proche du centre-ville et est pourvue de nombreux centres équestres.

Vivre à Rouen, c’est s’assurer des avantages d’une grande ville, sans ses inconvénients.

Quelle formation pour vous ?

Le métier d’ostéopathe animalier est aujourd’hui en plein essor. Pour l’exercer, il est indispensable de passer par une formation certifiante conférant le titre d'ostéopathe animalier inscrit officiellement au RNCP, mais on ne s’improvise pas centre de formation. Alors comment choisir la bonne formation, celle qui fera de vous le meilleur professionnel possible et vous permettra de travailler sereinement ?

 

Voici quelques conseils pour vous aider dans votre choix :

 Quelle est l’importance de la durée de la formation ?

 - L’OMS (Organisation mondiale de la santé) préconise un cursus minimum de cinq ans. L’État français n’exige que trois ans (2.660 heures à ce jour), mais la loi HPST (Hôpital-patients-santé-territoires) de 2009 en prévoit 3.600 heures.

"Il faut bien cinq ans pour être formé", assure Pascale, diplômée en juin 2012 du NIAO.

 

Comment évaluer la qualité de l’équipe professorale ?

- Faites attention au nombre suffisants, à la qualification et à l’expérience des enseignants. N’hésitez pas à demander leur liste aux formations. Certains ne sont que de jeunes diplômés sortis d'une pseudo-formation, au NIAO les enseignants sont scrupuleusement sélectionnés sur leurs connaissances, leurs diplômes, leurs formations, leurs expériences quantitatives et qualitatives sur le terrain ainsi que leur pédagogie, par la responsable de formation au NIAO, le Docteur vétérinaire Pascale Schoenberg.

- Les établissements qui ont une équipe expérimentée le disent et en font une plus-value. De manière générale, les écoles sérieuses n’ont aucune difficulté à être transparentes.

 

Et pour ce qui est de l’apprentissage pratique, la présence d’une clinique interne à l'établissement est-elle nécessaire ?

Autre point très important, la capacité de l’école à fournir une clinique interne à ses étudiants (un nombre limité d’élèves par enseignant est donc toujours le bienvenu).

Le métier d’ostéopathe ne s’apprend pas qu'en observant, mais surtout en pratiquant, même si une solide formation théorique est indispensable. La présence d’une clinique intégrée à l’établissement est donc un atout majeur.

Au NIAO sous le contrôle du Docteur vétérinaire Pascale SCHOENBERG, cela permet aux élèves de s’exercer dès la première année, acquérir les gestes sûrs et ainsi assurer la sécurité des animaux.

 

Quels sont les critères administratifs importants à connaître ?

- Côté administratif, la formation doit être engagée dans une démarche « qualité » de l’enseignement supérieur, fournir le numéro d'agrément préfectorale, sans cette déclaration le centre de formation n'est pas officiel. (NIAO Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 23 76 04842 76 auprès du Préfet de la région  Normandie) et bien sûr diplômer les étudiants en fin de cursus d'une certification reconnue par l'État (plus d'informations www.sfoae.fr)

En revanche, la norme ISO 9001 n’est pas du tout révélatrice : elle porte sur la gestion purement administrative de l’établissement et non pas sur la qualité de l’enseignement, les installations, ou encore des cours; en ce qui concerne des accréditations demandées et payées dans d'autres pays, elles n'ont aucune valeur en France, aux dires du ministère de l'agriculture (Ministère de tutelle) et de l'ordre des vétérinaires, et du RNCP à lire ICI.

  

Des patients pour tous les ostéopathes animaliers ?

- Le devenir des diplômés est également un critère très important dans le choix de l’établissement. Le problème qui se pose est que les écoles ne réalisent pas d’enquête d’insertion professionnelle. Il faut donc se référer aux témoignages d’anciens ou aux différents réseaux sociaux/forums.

- Le NIAO a mené une grande enquête auprès de ses anciens élèves sur le taux réel d'insertion, de salaires, des zones géographiques, etc... afin de l'inscrire au référentiel fourni au RNCP.

- L’ostéopathie animale est en plein développement. Comme dans toute profession libérale,  il faut être conscient que cela peut être difficile de « faire son trou ».

- Historiquement, l’ostéopathie animale est extrêmement centrée sur l'équine, bien que beaucoup de régions soient encore dépourvues d’ostéopathes équins. L’ostéopathie canine a pris un essor considérable et l’ostéopathie bovine a aussi pris son envol, EX: un de nos jeunes diplômés est devenu salarié dans un Zoo pour intervenir sur des mammiphères marins...

Des cabinets d’ostéopathes animaliers sédentaires (animaux de compagnie, NAC) fleurissent petit à petit sur le territoire, propices à un futur plus que rassurant sur l’ostéopathie animale.

Le SFOAE et la Certification en quelques mots !

Le SFOAE et la Certification en quelques mots ! - NIAO

Syndicat des Formations d'Ostéopathes Animaliers Exclusifs (S.F.O.A.E)

Le SFOAE fédère les formations qui s'unissent dans la démarche de défense des étudiants, de leurs formations et plus généralement de l'ostéopathie animale en France auprès des instances gouvernementales; monsieur Manuel de Bastos Ribeiro Fondateur du NIAO et du SFOAE dont il est le Président pour obtenir la Certification au RNCP www.sfoae.fr 

Site du syndicat des centres de formation SFOAE

N’hésitez pas à les contacter pour toute question à contact@sfoae.fr 

Le ministère de l'Agriculture, l'ordre des vétérinaires représenté par son président le Dr-vét. Michel BAUSSIER, après concertation avec l'OAE, ont admis l'ostéopathie animalière "non vétérinaire" et reconnu officiellement son existence; les ostéopathes animaliers entament dès à présent, représentés par l'association  "OAE" et la FEDEOA, des négociations sur le contenu de la prochaine législation, leurs formations indépendantes et l'étendue de leurs actions en tant que profession libérale et indépendante.

Le 23 juillet 2011, est parue au journal officiel la nouvelle ordonnance 2011-862 du 22 juillet 2011, qui légalise la pratique de l'ostéopathie animale par des non vétérinaires.

   

Le NIAO, fondateur de l’OAE

Le NIAO, avec la collaboration de ses professeurs ont créés l'OAE pour faire face à l'ordonnance; Par ses démarches, la seule OAE, avec le soutien d'ostéopathes vétérinaires et non vétérinaires a obtenu une avancée considérable pour l'ostéopathie animale:

  • L'introduction d'une dérogation à l'article 243-1 de l'ordonnance permettant aux ostéopathes non vétérinaires de pratiquer leur métier sous conditions à définir par décret. Cette dérogation entre dans le cadre de l'article 243-3 à l'alinéa 12.

 

Arrêté sur l'ostéopathie

JORF n°73 du 27 mars 2007 page 5687

texte n° 43

ARRETE

Arrêté du 25 mars 2007 relatif à la formation en ostéopathie, à la commission d'agrément des établissements de formation et aux mesures dérogatoires

NOR: SANP0721336 A

Le ministre de la santé et des solidarités,

vu la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, et notamment son article 75 ;

vu le décret n° 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie ;

vu le décret n° 2007-437 du 25 mars 2007 relatif à la formation des ostéopathes et à l'agrément des établissements de formation, 2660 heures au total obligatoires en France

 

Au NIAO, 3600 heures de formation encadrée de face à face pédagogique.